“Believe”
le spectacle Holiday on Ice - Opus 2016

 

Believe est un tout nouveau spectacle riche en prouesses techniques, technologiques et artistiques ; un Roméo et Juliette, moderne, sur glace, en mode lutte des classes...

 L'histoire :

Antonio (Andrew Buchanan), le héros, vit dans le monde d’en bas, un univers de machines et de labeur. Clarissa (Robin Johnstone), l’héroïne, vit dans la prospérité et l’opulence du monde d’en haut. Lorsque les deux personnages se rencontrent, l’inéluctable surgit : le coup de foudre entre Antonio et Clarissa. Confrontés au rejet de leurs semblables, ils feront tout pour que leur amour triomphe.

 

 Cela faisait 2 ans que LSR n'avait pas vu un spectacle d'Holiday on Ice. L'opus 2016 est une version moderne d'une histoire d'amour, sorte de Roméo et Juliette très, très moderne. Le jeu excellent des danseurs-patineurs ainsi que leurs prouesses sur la glace, les jeux de lumières extraordinaires, les magnifiques costumes et les chanteurs fabuleux, étaient remarquables. Toutefois l'intrigue et l'opposition entre les deux mondes parait un peu pale et moins captivante. Surtout pendant la première partie où la sono était à la limite du supportable...

 

Un moment fort :

 

La pole danseuse, Vanessa Biel qui a remporté de nombreux prix internationaux. Elle nous a présenté un remarquable show époustouflant tout en élégance.

Les voix en or de Believe

 

 Pour interpréter les voix de ces deux protagonistes, Holiday on Ice a fait appel à Candice Parise et John Eyzen, qui accompagnent les patineurs de leurs performances vocales.

Artiste reconnue dans l’univers de la comédie musicale, Candice Parise a notamment interprété les rôles d’Esméralda puis de Juliette dans les tournées asiatiques de Notre Dame de Paris et Roméo et Juliette.

Candice prête sa voix à Clarissa tout au long du spectacle, aux côtés de John Eyzen, qui interprète Antonio.

Depuis sa participation à la Star Academy en 2004, John enchaine les rôles dans les plus grandes comédies musicales. Il a notamment tenu le rôle de Mercutio pendant 9 ans dans Roméo et Juliette, puis celui de Gringoire et Phoebus dans Notre Dame de Paris en Asie et au Liban.